Actualités

Vidéos

Galerie photos

imageimageimageimageimageimageimage

Réseaux sociaux

Newsletter

Partagez

Evaluation des connaissances

Evaluation des connaissances de l'Academie des Arts Traditionnels relevant de la Fondation de la Mosquée Hassan II de CasablancaLes différents éléments de chaque module de formation doivent faire l’objet d’une évaluation.

La validation de tous les modules est obligatoire.

L’évaluation des connaissances, des aptitudes et des compétences professionnelles relative à chaque module a lieu sous forme de contrôle continu qui peut prendre la forme d’un ou de plusieurs examens, de tests, de travaux en atelier, de travaux de terrain, de rapports de stages, d’exposés oraux, de comptes rendus ou de tout autre moyen d’évaluation prévu dans la spécialité.

Les évaluations sont organisées pour chaque module, sous la responsabilité du directeur de l’Académie, par les maîtres artisans et les enseignants du module.

A l’issue des enseignements de chaque module, une note de 0 à 20 est attribuée par les maîtres artisans et les enseignants du module. La note obtenue est calculée sur la base des notes partielles obtenues aux contrôles continus.

Un module est validé si l’étudiant a obtenu une note moyenne au moins égale à 10 sur 20 dans ce module.

A la fin de chaque année de formation, des contrôles de rattrapage sont organisés en faveur des étudiants ayant obtenu une note moyenne au moins égale à 7 sur 20 et inférieure à 10 sur 20 à un module.

Le module est validé si l’étudiant obtient une note moyenne au moins égale à 10 sur 20 au contrôle de rattrapage et à condition qu’aucune note de l’un des éléments le composant ne soit inférieure à 7 sur 20.

Le directeur de l’Académie désigne le président et les membres du jury d’évaluation parmi les maîtres artisans et les enseignants des modules de chaque spécialité de formation.

Les résultats définitifs des évaluations des modules de chaque spécialité de formation sont proclamés par le directeur de l’académie, après délibération du jury.

Aucun recours n’est recevable contre les décisions du jury.

Le redoublement n’est permis qu’une seule fois durant les années de formation dans les conditions fixées par le règlement intérieur de l’académie, hormis les cas de  maladie ou de force majeure dûment justifiés.